Étude

Nantes classée première « grande métropole » française par Arthur Loyd

Loire-Atlantique  | 16/10/2017

Nantes première dans la catégorie des grandes métropoles les plus attractives et dynamiques, selon Arthur Loyd. Mais Rennes, Brest et Laval (cercle blanc) tirent aussi leur épingle du jeu.

Arthur Loyd, réseau de conseil en immobilier d’entreprise, juge l’agglomération nantaise comme la plus attractive et la plus dynamique des grandes métropoles (500 000 à 1 million d’habitants) de l'Hexagone. La cité des Ducs devance Montpellier et Grenoble. Arthur Loyd met en avant ses « solides performances économiques et des filières d’excellence qui font ressortir des taux de progression dignes » des très grandes métropoles (+1 million d’habitants) les plus performantes, faisant jeu égal par exemple avec Toulouse. Outre une « réelle capacité de résilience », l’étude souligne une aire urbaine disposant « d’un pouvoir d’attraction indéniable » et gagnant, « depuis 2007, près de 10 000 habitants par an ». Brest et Laval se classent au deuxième rang respectivement dans la catégorie des métropoles intermédiaires (200 000 à 500 000 habitants) et des agglos de taille moyenne (100 000 à 200 000). L'étude a passé au crible les 34 aires urbaines définies par l’Insee et regroupées en quatre catégories selon leur taille en tenant compte de « 75 indicateurs quantitatifs ».

Voir étude en pièce jointe.

Jacques LE BRIGAND